Bien implanter et orienter sa future maison

Pour réussir un projet de construction et obtenir un résultat qui répond à la fois à vos attentes et aux critères de règlementations, une phase de préparation et d’études préalables s’impose. C’est pendant cette occasion que les enjeux de l’implantation et de l’orientation de votre future maison sont décortiqués un à un. L’implantation et l’orientation de la maison jouent un rôle primordial dans le confort thermique et l’apport en lumière naturelle. Puisque vous construisez pour durer, il vaut mieux prendre les mesures nécessaires pour implanter une maison digne de ce nom.

Les avantages d’une maison bien orientée

Pourquoi vous ne pouvez pas orienter votre maison à votre bon gré ? Il s’agit avant tout d’anticiper le confort que celle-ci sera à même de vous apporter. La principale raison pour laquelle vous devez penser à l’orientation et l’implantation de votre maison c’est l’ensoleillement.

L’ensoleillement est un facteur qui joue grandement sur le confort intérieur de votre maison en influençant directement sa performance thermique et son éclairage naturel. Cette exposition contrôlée au soleil est nécessaire pour avoir une maison à l’ombre l’été et exposée en hiver. Ce n’est pas sorcier, c’est la trajectoire du soleil qui fait que cela soit possible. D’une manière générale, pour optimiser l’apport calorifique des rayons solaires pendant la période hivernale et pour profiter d’une chaleur agréable pendant l’été, l’orientation sud-ouest est l’idéale.

Configuration basique

Il faut éviter à tout prix les orientations plein-sud et plein-nord. La première exposera certaines pièces de votre maison à une chaleur infernale en été et la deuxième les frigorifiera. Dans les deux cas, le chauffage et la climatisation exploseront leur record de consommation. La configuration basique d’une maison bien orientée est la suivante :

  • Au nord : les pièces qui n’ont pas besoin de soleil comme les ateliers/garages, les buanderies
  • À l’est : les chambres à coucher et la salle d’eau
  • Au sud : un séjour à baie vitrée qui donne sur le Sud
  • À l’ouest : la cuisine

Cela va de soi que cette configuration peut être remodelée à volonté selon vos besoins et surtout par rapport aux différentes contraintes qui s’imposeront.

Bonne implantation de la maison

La bonne implantation de la maison commence avant tout par une bonne orientation de votre parcelle. Plus exactement, elle dépend de la parcelle que vous avez parce que vous ne pouvez pas orienter votre parcelle. Dans l’idéal, il est nécessaire d’avoir une idée du type de maison que vous voulez vraiment avoir, de l’usage que vous allez en faire, de l’aménagement de son extérieur comme la présence ou non d’un jardin paysager ou de l’implantation d’une piscine, etc. avant d’en faire l’acquisition. Dans le cas contraire, votre architecte va devoir user de toute son expérience et de sa créativité.

La raison pour laquelle il faut étudier minutieusement l’implantation de votre maison c’est pour pouvoir vous prémunir d’éventuelles difficultés en rapport avec les eaux de ruissellement, les inondations, la pente de votre terrain ou encore le vis-à-vis avec les maisons avoisinantes si votre terrain se situe en ville. Il est donc impératif de faire faire ces études par un professionnel, un architecte expérimenté dans l’idéal.