Comment installer un portail sur un terrain en pente

Pour l’esthétique et pour la sécurité d’une habitation, on met souvent en place un portail robuste et design. Or, sur un terrain en pente, l’installation d’un portail semble être une mission impossible. C’est la raison pour laquelle nous vous dédions cet article. Il vous aidera à choisir votre portail tout en vous guidant dans son installation.

Les différents types de portail

Sur le marché, plusieurs matières de fabrications de portail sont disponibles. Il y a l’aluminium, le bois, le PVC et le métal. L’aluminium est le matériau de construction le plus répandu sur le marché. Il est à la fois solide et léger. En plus, il peut être adapté à tous les styles. Puis, le PVC est le matériau réservé à un usage modéré, tandis que c’est le bois qui est le plus élégant et solide de tous et le métal, celui reconnu pour sa grande stabilité.

Quoi qu’il en soit, en fonction de votre terrain, vous devez choisir entre deux types de portail, notamment : le portail à battant et le portail coulissant.

Le portail à battant est celui qui nécessite un grand espace pour fonctionner. Il est composé de deux vantaux et peut s’ouvrir vers l’extérieur ou vers l’intérieur à un angle de 90° à 180°. Tandis que le portail coulissant est celui qui offre une meilleure gestion de l’espace. Il ne requiert qu’un peu de place. Il est de ce fait idéal pour les entrées donnant sur la rue, les entrées en pente, etc.

Les solutions adaptées sur un terrain en pente

Comme nous l’avons vu plus haut, entre les deux types de portail, c’est le portail coulissant qui est le plus adapté sur un terrain en pente. Celui-ci est composé d’un seul ventail et il mesure généralement 5 m de largeur. Il s’insère parfaitement dans les endroits étroits et s’adapte parfaitement aux entrées en pente.

En revanche, pour des raisons de sécurité, le portail coulissant sur une rue en pente est fortement déconseillé. Le moteur et la crémaillère risquent de s’user avec le temps. À cet effet, nous vous recommandons un portail avec des vantaux inégaux. Sinon, misez sur un équipement constitué d’un seul grand vantail pour le passage d’un véhicule. Veillez juste réaliser le portail avec un soubassement suivant la pente.

Bref, vous pouvez soit adapter le terrain pour que le portail puisse s’ouvrir correctement et que le sol soit plat en pied de portail fermé, soit adapter le portail à cette contrainte.

L’installation d’un portail coulissant sur un terrain en pente

Si vous persistez à installer un portail coulissant sur votre terrain en pente, voici quelques conseils qui vous permettront de parfaire votre installation :

D’abord, avant l’installation, veillez à connaître le pourcentage de votre pente. Pour ce faire, vous devez vous munir d’un niveau à bulle et d’une grande règle. Puis, vous devez placer la règle de niveau et mesurer la hauteur sous l’extrémité de la règle.

Après cela, passez tout de suite à la mise en place du portail. Ainsi, vous devez installer un système spécifique afin de composer la remontée de votre pente, cela évite que vos gonds subissent une forte pression.