isolation que choisir

Une bonne isolation n’a jamais fait défaut. En effet, dans une maison bien isolée le confort est toujours au rendez-vous, de même pour la réduction de la dépense énergétique. Pour réaliser cet isolement thermique et phonique, il est indispensable de bien choisir les isolants à poser et assurer une bonne installation. Alors, parmi les deux méthodes d’isolations et les nombreux isolants qu’on trouve sur le marché, que choisir ?

Isolation par l’extérieur ou par l’intérieur ?

L’isolation par l’extérieur forme une couche de protection comme un manteau accolé aux façades. C’est un système qui permet d’arrêter net les déperditions de calorie et d’éliminer les ponts thermiques. De plus, comme les isolants sont posés de l’extérieur, la surface habitable de la maison ne diminue pas. Pour les travaux de rénovation, avec l’ITE vous n’avez pas à vous déplacer ou à déplacer les meubles. En revanche, en ayant recours à cette méthode vous êtes dans l’obligation de faire une déclaration des travaux à la mairie. Le prix d’installation d’une isolation thermique par l’extérieur est également un peu élevé.

Concernant l’isolation par l’intérieur, elle empêche les condensations dues aux parois froides. L’ITI est beaucoup plus abordable comparée à l’ITE. Elle est également plus facile à mettre en œuvre. Et isoler la maison de l’intérieur permet de profiter d’une excellente isolation acoustique. L’inconvénient avec ce système d’isolation, c’est qu’il réduit la surface habitable du bâtiment et dans le cas d’une rénovation, il faut que les habitants trouvent un autre endroit où habiter pendant les travaux.

Pour le choix de l’isolant, quels sont les critères à considérer ?

Quelques points sont à prendre en compte lorsqu’on choisit un isolant thermique. En premier lieu, sa performance d’isolation thermique et acoustique. Il faut également se renseigner sur la constitution de l’isolant. Il y a des isolants qui ont la capacité de résister au feu tandis que d’autres sont mauvais pour la santé. Il faut également penser à la pose du matériau, mieux vaut opter pour un isolant qui soit facile à mettre en place. Pour profiter d’une bonne isolation pendant plusieurs années, pensez à choisir un isolant qui possède une grande longévité et enfin, son prix.

Choisir la laine de roche comme isolant

La laine de roche est un matériau d’isolation à base de minéral (basalte). Elle reste encore la plus utilisée dans le domaine de l’isolation pour ses nombreux atouts. En effet, cet isolant dispose d’une très bonne capacité d’isolation thermique et phonique. La laine de roche est facile à travailler et est disponible en rouleau ou en panneaux. Elle a une longévité moyenne et son prix est très abordable.

Mais si la laine de roche ne vous convient pas, il y a encore d’autres isolants d’origine minérale comme la laine de verre, le verre cellulaire, la perlite, la vermiculite, l’argile expansée, etc.

D’autres familles d’isolants thermiques

Si les isolants à base de minéral vous posent problème, il y en a encore d’autres. Les isolants d’origine naturelle comme la laine de bois, la laine de chanvre, la paille, la laine de mouton, les plumes de canard. Il y a aussi les isolants synthétiques tels que les polystyrènes et le polyuréthane. Bref, vous avez un large choix en matière d’isolation.